Accueil » Camp Boiro

Camp Boiro

Trente minutes après le meurtre d’Amilcar Cabral à Conakry le 20 janvier 1973, Sékou Touré recevait ses assassins

Ce billet est extrait du 7ème chapitre d’une lettre que le Prof. Charles Diané a adressée au President français François Mitterand au moment où celui-ci s’apprêtait à recevoir Sékou Touré à Paris en septembre 1982. Le titre complet est Sékou Touré, l’homme et son régime. Lettre ouverte au Président Mitterand. Paris : Editions Berger-Levrault. 1982, 106 pages.  Dans cette partie, le Prof. Diané nous ...

Lire la suite...

Les derniers jours de Sékou Touré, selon son ami André Lewin, ambassadeur de France

Dans le Chapitre 89. — 26 mars 1984, La mort américaine de son monumentale oeuvre Ahmed Sékou Touré (1922-1984) Président de la Guinée de 1958 à 1984, M.André Lewin décrit les derniers jours du tyran. Cet ambassadeur qui fut l’artisan de la réconciliation entre son pays, la France et la Guinée a été un ami personnel de notre premier président. ...

Lire la suite...

Guinée: Sékou Touré, un tyran sanguinaire qui continue d’empoisonner la vie de la Guinée

Le 26 mars 1984, le premier président guinéen, Sékou Touré, mourait. Sous son régime, la Guinée, fut soumise à une dictature familiale implacable empêchant tout progrès. Elle connut les pages les plus sombres de son histoire dont les séquelles, près de trois décennies après, restent profondes sur les mentalités et dans de nombreux domaines de la vie sociale et économique ...

Lire la suite...

Le différend Guinée-Côte-d’Ivoire de 1967 et l’affaire Achkar Marof selon d’Issoufou Saidou Djermakoye, sous-secrétaire général des Nations-Unies

L’histoire qui suit montre comment Sékou Touré pouvait inventé une histoire pour créer des tensions sans aucune raison. Ensuite, il accuse d’autres personnes d’avoir voulu monter un complot pour se débarrasser de lui. L’histoire est extraite du Chapitre 39 — Annexe 2, de l’oeuvre monumentale que l’ambassadeur de France en Guinée, André Lewin a consacré à son ami dictateur, sous ...

Lire la suite...

Novembre 1970: Les souffrances de Djènè Konaté

Suite à l’agression du 22 novembre 1970, Kindo Touré rentre chez lui et nous décrit les conditions dans lesquelles il a retrouvé sa femme. Le récit est important parce que c’est celui de plusieurs familles des victimes. Il illustre aussi les tares des familles polygames et le sens de l’isolement dans lequel les proches des victimes vivent. Il faut aussi ...

Lire la suite...

Témoignage d’un témoins direct, le capitaine Amou Soumah, sur la fin de Keita Fodéba

L’hebdomadaire Jeune Afrique publie, dans son numéro daté du 18 mai, le témoignage du capitaine Amou Soumah, ancien officier d’ordonnance de M. Sekou Touré, sur la situation qui règne dans les prisons guinéennes. Ancien élève de l’Ecole d’application de l’infanterie de Saint-Maixent, marié à une Française, le capitaine Amou Soumah, arrêté par les autorités de Conakry, le 5 avril 1969, ...

Lire la suite...

Le faux témoignage qui emporta El Hadj Boubacar Telly Diallo

Le 25 mai est la journée mondiale de l’Afrique célébrée pour marquer la signature des accords d’Addis-Abeba pour sur la création de l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine) devenue Union Africaine. Cette année aussi les dirigeants africains célèbreront cette Journée tout en oubliant qu’après avoir été jeté nu dans une cellule jusqu’à ce que mort survienne au Camp Boiro, le premier  Secrétaire général ...

Lire la suite...

Baldet Ousmane (1924-1971), premier gouverneur de la Banque Centrale, ancien ministre, pendu à Conakry le 25 janvier 1971

Ousmane Baldet (ou Baldé) est issu de la lignée des  Uururɓe Kulunnaaɓe ou Kulunnanke (Mbal-Balde), fondatrice et régnante du diiwal (province) de Koyin dans la Confédération musulmane du Fuuta-Jalon (1725-1897). L’administration coloniale française déplaça le siège de la région  à Tougué vers 1915. L’étudiant Ousmane termina ses études à l’Ecole William Ponty de Gorée avec un diplôme d’administrateur en 1944. ...

Lire la suite...

Camp Boiro: Crimes révolutionnaires et sadisme de Sékou Touré

Le Mémorial virtuel du Camp Boiro a publié un article de Souleymane Diallo, fondateur et administrateur général de l’hebdomadaire de Conakry, Le Lynx, de la radio du même nom et du groupe de presse Guicomed qui publie aussi l’autre hebdomadaire La Lance. Originalement, cet article avait été publié sur son hebdomadaire, dans le No. 388 du 30 octobre 1999. Souleymane Diallo ...

Lire la suite...
facilisis eleifend ut vel, adipiscing nunc ut Donec felis commodo elit.
Distributed by Agence web kindy