Accueil » Camp Boiro (page 2)

Camp Boiro

Le témoignage d’Almamy Fodé Sylla, après sa libération du camp Boiro

Ce billet est tiré du livre de Almamy Fodé Sylla L’itinéraire sanglant. Dans le but de contribuer à apaiser les consciences, à la mort du tyran Sékou Touré, la Radio télévision guinéenne (RTG) a décidé d’offrir ses ondes aux anciens prisonniers des camps de concentration libérés par l’armée dès sa prise du pouvoir le 3 avril 1984. L’auteur évoque les ...

Lire la suite...

“À VOUS LA PAROLE”: LE RÉCIT PERDU DES ANNÉES SÉKOU FLORENCE MORICE, JOURNALISTE, RFI

Ce texte est tiré du livre Mémoire collective: Une histoire plurielle des violences politiques en Guinée, de la Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme (FIDH) et de Radio France Internationale (RFI), publié à l’occasion des 60 ans de l’indépendance guinéenne.  Dans les jours d’incertitude qui suivent le coup d’état de Lansana Conté, un journaliste, Facély II Mara, va spontanément ...

Lire la suite...

3 avril 1984: “Vive l’Armée! Vive la Liberté!”

Ce billet est extrait du livre Construire la Guinée après Sékou Touré de Mahmoud Bah, disponible gratuitement sur le site campboiro.org. Dans l’introduction du Chapitre III Prisonniers politiques dans l’enfer du Camp Boiro (1979-1984), L’auteur avertit: “Il n’est pas besoin d’être une personnalité politique ou de renom pour se voir jeter dans la prison du Camp Boiro à Camayenne, banlieue nord de Conakry. Femmes, ...

Lire la suite...

La fin du commandant Ibrahima Sylla  ex-chef d’état-major de l’armée de l’Air guinéenne et probables sacrifices humains du tyran Sékou Touré

Dans ce billet extrait du livre de Alpha Abdoulaye Diallo ‘Portos La vérité du ministre. Dix ans dans les geôles de Sékou Touré disponible sur le site du Mémorial campboiro.org, en plus des souffrances subies par les victimes, on fera attention surtout à quel point leurs geôliers avaient perdu toute humanité et aussi à l’allusion faite sur la fin d’Amilcar Cabral.  Dimanche 13 ...

Lire la suite...

Aliou Barry : “En Guinée, toute trace des violences politiques depuis Sékou Touré a été effacée”

La violence politique a rythmé l’histoire de la Guinée indépendante. Dans un ouvrage collectif, journalistes et chercheurs ont documenté les faits et analysé les causes. L’objectif : ouvrir le débat sur l’histoire du pays, explique Aliou Barry, l’un de ses auteurs. Après la publication du livre collectif  Mémoire Collective – Une histoire plurielle des violences politiques en Guinée par RFI, ...

Lire la suite...

“Le testament de Diallo Telli: Le législateur africain”, selon Amadou Diallo. Partie2

Ce billet a été extrait du livre de Amadou Diallo La mort de Teli Diallo qui a été publié en 1985. Feu El Hadj Boubacar Telli Diallo 1925-1977 aurait donné à Amadou Diallo la mission de faire connaître ce qu’ont été ses dernières réflexions sur la situation de la Guinée, sur la dictature qu’y exerce Sékou Touré, sur son action à lui, Diallo Telli, sur ses derniers ...

Lire la suite...

Adieu la vie, adieu la liberté, Tenin et l’enfant que je ne connaitrai pas

Après avoir été torture et subit le chantage que Sékou Touré exerçait avec les prisonniers auxquels il écrivait des lettres personnelles les suppliant d’aider la révolution en confessant des crimes qu’ils n’avaient jamais commis, Alata se sent seul devant Ismael Touré qui chercher à lui faire signer la déposition que ses geôliers avaient préparée. Je ne retenais plus les lourdes ...

Lire la suite...

“Les exécutions étaient de plus en plus fréquentes, de plus en plus massives”.

Ce billet est tiré du livre Unique Survivant du “Complot Kaman-Fodéba” de Kindo Touré. Il revient sur la  vague d’arrestations arbitraires qui a suivi la tentative d’invasion de la Guinée par le Portugal. Il montre comment la folie meurtrière de Sékou Touré s’est abattue sur de simples citoyens qui n’avaient rien à faire avec cet acte et qui ont été arrêtés ...

Lire la suite...

Jean-Paul Alata Prison d’Afrique: Chapitre Deux Cabine technique. 2ème partie

Je suis projeté à terre, face contre sol. On me ramène les bras violemment en arrière. Une scie me taraude avant-bras et coudes. Comme je me débats, je sens le poids d’une chaussure contre les reins. Bras et épaules sont encore plus brutalement tirés. Je suis encore trop corpulent pour que les coudes puissent se joindre dans cette position et ...

Lire la suite...
Distributed by Agence web kindy