Accueil » Femmes et sociétés

Femmes et sociétés

Une députée kényane et son bébé expulsés du Parlement : “Aurais-je dû renoncer à mes devoirs ?”

Le 7 août 2019, la députée kényane Zulekha Hassan et son bébé de cinq mois ont été expulsés du parlement. Elle était entrée dans la salle de discussions avec son bébé dans les bras au cours de la procédure parlementaire du matin, enfreignant techniquement les règles qui en interdisent l’accès à tout “étranger”, y compris les bébés. A female MP ...

Lire la suite...

Le Mozambique criminalise le mariage des enfants

Le mariage précoce est un problème partout en Afrique. En théorie, en Guinée l’âge minimal au mariage est de 17 ans pour les femmes et de 18 ans pour les hommes (article 280 du Code Civil). Malheureusement, il n’y a aucune provision pour punir ceux qui enfreindraient à ces limites légales. En effet si l’un des deux futurs époux n’a ...

Lire la suite...

En Tanzanie, des avocats font pression sur la police pour qu’elle enquête sur des viols et des cambriolages

À gauche: Getrude Dyabere, responsable du bureau des femmes et des enfants du Legal Human Rights Centre, parle des problèmes juridiques liés à «teleza», des hommes armés qui auraient violé et terrorisé des femmes à Kigoma, en Tanzanie. A droite: Ramla Issa, une habitante de Kigoma, appelle le gouvernement et la police à intervenir, 8 mai 2019, capture d’écran via ...

Lire la suite...

“Je ne veux pas être tuée à coups de hache !” : les Kényanes dénoncent un pic de féminicides

À Nairobi (Kenya), le 24 octobre 2017, Fanis Lisiagali, directrice générale de l’ONG “Healthcare Assistance Kenya”, conduit la marche de la Campagne du ruban blanc et promeut la réactivité du centre d’appel téléphonique de l’ONG, qui apporte une réponse aux violences exercées contre les femmes durant les élections. Photo de Carla Chianese, IFES, via Flickr / Creative Commons CC BY-NC 2.0. Ce ...

Lire la suite...

Les femmes emprisonnées au Camp Boiro 1958-1984

Dans la littérature que les anciens prisonniers du Camp Boiro nous ont léguée, il est rarement fait mention des femmes qui ont subi les affres de l’emprisonnement, des tortures, de l’humiliation, etc auxquels le régime de Sékou Touré les a soumises. C’est Amadou Diallo, dans son livre La mort de Teli Diallo, dans le chapitre La vie quotidienne à Boiro, ...

Lire la suite...

Déclaration de l’Association des victimes du Camp Boiro en Commémoration des massacres d’août 1977 par le PDG

Il y a 41 ans, durant le mois d’Août de 1977, plusieurs villes de la Guinée furent le théâtre de manifestations spontanées contre la vie chère et la misère économique imposées par le PDG. Ces manifestations entraînèrent une répression féroce qui se solda par la mort de plusieurs centaines de guinéens innocents, avec leurs cortèges d’arrestations arbitraires et de tortures. ...

Lire la suite...

Juliana Mbengono Elá Avomo : Amener les arts et la culture à la jeunesse équato-guinéenne

Juliana Mbengono: ” S’il n’y avait pas de différences entre les femmes et les hommes, personne ne me considérerait comme une féministe, mais étant donné les inégalités que nous vivons, je me sens obligée de réclamer mes droits et je le fais par le biais de ma littérature.“ Juliana Mbengono Elá Avomo est une étudiante en journalisme, directrice adjointe d’une ...

Lire la suite...

De l’importance d’avoir une militante afro-féministe au gouvernement du Costa Rica

Epsy Campbell Barr, vice-président edu Costa Rica 2018-2022. Photographie MadriCR, publiée sous licence Creative Commons (Attribution-ShareAlike 4.0 International – CC BY-SA 4.0). Epsy Campbell Barr est récemment devenue l’une des premières vice-présidentes noires à être élue au Costa Rica – et dans toute l’Amérique latine. Après le vote, sa sœur, Shirley Campbell Barr, s’est penchée sur l’importance d’avoir une femme ...

Lire la suite...

Être noire dans des organisations humanitaires à prédominance blanche

Je crois fermement aux voyages, à l’action bien en-dehors de ma zone de confort pour apprendre, et à la recherche de nouvelles expériences. Cette règle s’applique tant aux espaces physiques qu’intellectuels. Ainsi, quand l’opportunité d’une mission à court terme avec une grande organisation non gouvernementale internationale s’est présentée, j’ai fait mes valises et me suis rendue en Europe. Ce n’était ...

Lire la suite...

Lucía Asué Mbomío Rubio : “La mixité n’est pas nouvelle, ni moderne, ni cool. Elle existe, a existé et existera toujours”

Photo de Lucía Asué Mbomío Rubio par Sara Martín. Utilisée avec autorisation Voici la deuxième partie de l’entretien qu’a eu Global Voices avec Lucía Asué Mbomío Rubio, journaliste et militante afro-madrilène. Dans la première partie [fr], nous avons abordé les difficultés à parler des inégalités vécues par les personnes d’ascendance africaine en Espagne et l’importance du contexte dans les échanges ...

Lire la suite...
Distributed by Agence web kindy