Camp Boiro

POLITIQUE

Droits de l'Homme

La banalisation des crimes de Sékou Touré, par sa fille Aminata Touré, maire de Kaloum

Dans des déclarations à la presse Mme Aminata Touré, fille de Sékou Touré,  a tenté ...

Lire la suite...

Les étrangers au Camp Boiro: Kapet de Bana

Suite au NON des guinéens au referendum du 28 septembre 1958, les les Français quittent ...

Lire la suite...

Sékou Touré luttait-il pour l’indépendance de la Guinée ?

Dans son livre L’itinéraire sanglant, Almamy Fodé Sylla met en doute l’engagement de Sékou Touré pour l’indépendance, ...

Lire la suite...

“Camp Boiro : “L’Auschwitz des Guinéens” dixit Tierno Monénembo

Pourtant, ça pue déjà la dictature et son cortège de complots et d'exécutions sommaires. Des amis haïtiens, les Dejean, pressent le couple de quitter le pays. Mme Dejean qui est d'ailleurs la secrétaire particulière de Sékou Touré n'y va pas par quatre chemins : "La Guinée sera comme Haïti. Ce que j'ai vu à la présidence me le confirme: vous aurez des tontons-macoutes ici." Les Dejean s'en vont aux USA pour échapper à la mort collective qui s'annonce.

Lire la suite...

Femmes et sociétés

mi, lectus odio suscipit ut ut Lorem at
Distributed by Agence web kindy