Accueil » Archives de cet auteur: konakryexpress

Archives de cet auteur: konakryexpress

L’accord Macron sur les migrants est un défi pour les ports fermés de Salvini

Des migrants sauvés le long de la route entre le Maroc et l'Espagne arrivent à Malaga, en Espagne, le 20 juillet 2019. (Jesus Merida, Sopa Images / LightRocket / Getty Images)

Quatorze pays européens ont trouvé un accord pour activer “un mécanisme de solidarité” qui sert à relocaliser les migrants sauvés en Méditerranée. C’est ce qu’a annoncé le 22 juillet le président français Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse à Paris, après avoir reçu le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, et le Directeur général de l’Organisation mondiale ...

Lire la suite...

Une députée kényane et son bébé expulsés du Parlement : “Aurais-je dû renoncer à mes devoirs ?”

Le 7 août 2019, la députée kényane Zulekha Hassan et son bébé de cinq mois ont été expulsés du parlement. Elle était entrée dans la salle de discussions avec son bébé dans les bras au cours de la procédure parlementaire du matin, enfreignant techniquement les règles qui en interdisent l’accès à tout “étranger”, y compris les bébés. A female MP ...

Lire la suite...

Le Mozambique criminalise le mariage des enfants

Le mariage précoce est un problème partout en Afrique. En théorie, en Guinée l’âge minimal au mariage est de 17 ans pour les femmes et de 18 ans pour les hommes (article 280 du Code Civil). Malheureusement, il n’y a aucune provision pour punir ceux qui enfreindraient à ces limites légales. En effet si l’un des deux futurs époux n’a ...

Lire la suite...

FATOU BENSOUDA AFFRONTERA-T-ELLE LA COMMISSION VÉRITÉ EN GAMBIE ? Partie III

Voici la deuxième partie de l‘article de  THIERRY CRUVELLIER ET MUSTAPHA K. DARBOE publié sur justiceinfo.net le 11 juillet 2019.  « SI VOUS SUIVEZ DE MAUVAIS ORDRES, ALORS VOUS ÊTES FAITE POUR LE JOB » The Observer, le 12 décembre 1995. Treize mois se passent, pendant lesquels la détention est prolongée sans que le dossier de l’accusation ne se remplisse. « Elle ...

Lire la suite...

Les forces de sécurité guinéennes ont désormais le droit de tirer à vue

Le Palais du peuple, siège du parlement de la République de Guinée à Conakry. Photo wikipedia, CC BY 2.5

L’Assemblée nationale de Guinée a adopté le 25 juin 2019 une loi relative à l’usage des armes à feu par les agents des forces de sécurité qui suscite de vives réactions de la part des ONG et de l’opposition. Le site d’informations guinéen visionguinee.info explique : Cette loi établit plusieurs justifications de l’usage de la force – notamment pour défendre des positions ...

Lire la suite...

Un moment crucial pour les droits humains en Guinée

Heurts entre des protestataires et des policiers anti-émeute en Guinée, le 22 mars 2018. © 2018 Cellou Binani/AFP/Getty Images.

Ce billet a été écrit par Jim Wormington, @jwormington, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Human Rights Watch (HRW). Il a été publié le 19 juillet sur le site de cette ONG, en prévision de l’Examen Périodique Universel (EPU) de la Guinée, un mécanisme unique du Conseil des droits de l’homme ayant pour but d’améliorer la situation des droits de ...

Lire la suite...

FATOU BENSOUDA AFFRONTERA-T-ELLE LA COMMISSION VÉRITÉ EN GAMBIE ? Partie II

Voici la deuxième partie de l‘article de  THIERRY CRUVELLIER ET MUSTAPHA K. DARBOE publié sur justiceinfo.net le 11 juillet 2019. Le 12 octobre 1995, à 4 heures du matin, quatre soldats pénètrent de force dans le domicile de Batch Samba Jallow, un directeur d’école primaire récemment arrivé à Banjul depuis la province. Six autres membres des forces de sécurité encerclent ...

Lire la suite...

FATOU BENSOUDA AFFRONTERA-T-ELLE LA COMMISSION VÉRITÉ EN GAMBIE ? Partie I

Dans une dictature, tous ceux qui occupent un poste de responsabilité ont leur rôle dans son maintien, mais encore plus les membres de la magistrature. Les victimes ont droit de savoir quel rôle a joué Fatou Bensouda procureure de la Cour pénale internationale (CPI), pendant qu’elle occupait des postes de responsabilité dans la magistrature gambienne et en tant que ministre. ...

Lire la suite...

Le mandarin est-il la langue du futur de l’Afrique de l’Est?

L’ambassadeur de Chine à Djibouti, Fu Huaginag, félicitant un étudiant en cours de chinois lors d’une cérémonie de remise des diplômes à l’Institut d’études diplomatiques de Djibouti, le 14 juin 2015. Certains diplômés ont étudié le mandarin au cours des neuf derniers mois. Photographie de l’US Air Force Sgt. Maria Bowman / Force opérationnelle multinationale : Corne de l’Afrique. L’introduction ...

Lire la suite...
Distributed by Agence web kindy