Accueil » Droits de l’Homme (page 3)

Droits de l’Homme

La situation sécuritaire au Mali a atteint un seuil critique, avertit un expert de l’ONU

Photo MINUSMA/Gema Cortes/ Des Maliens écoutent des Casques bleus de la MINUSMA lors d'une réunion sur la justice et la réconciliation dans la région de Mopti (photo d'archives).

Depuis 2012, le Mali vit une tragédie qui a provoqué des centaines de morts et contraint des milliers au déplacement intérieur. Devant l’impréparation des forces armées maliennes et les difficultés que rencontrent l’opération militaire française Barkhane, il y a des gens qui critiquent la France et dénoncent même une prétendue collusion de ce pays avec les djihadistes. Naturellement cette accusation reste ...

Lire la suite...

Mgr Raymond Marie Tchidimbo, archevêque émérite de Conakry, “On vous a arrêté. Pourquoi?”

Intronisation de Mgr. Raymond-Marie Tchidimbo comme archevêque de Conakry, le 31 mai 1962, à sa droite le tyran Sékou Touré. Source: campboiro.oorg

Mais le fin fond du problème se trouvait ailleurs: jeune missionnaire encore, de retour en Guinée en 1952, Tchidimbo avait épaulé Sékou Touré dans son action syndicale pour l’avènement d’une société plus juste et plus humaine dans le contexte colonial français. Et à la veille de l’indépendance, Sékou Touré croyait trouver en Tchidimbo ce même allié qui exécuterait ses plans machiavéliques pour ses desseins dictatoriaux.

Lire la suite...

 Alpha-Abdoulaye Diallo présente la vie au Camp Boiro, interview de Hassatou Baldé  pour Guineenews 

Cette interview du Dr. Hassatou Baldé publiée a été publiée sur Guinéenews. le 1er mai 2005. Je vous la propose sur konakryexpress pour ceux qui ne l’auraient pas lue. Etant donné sa longueur, elle paraitra en 3 parties. Voici la première partie. Aujourd’hui Guinéenews reçoit Monsieur Alpha-Abdoulaye Diallo, plus connu sous les pseudonymes de “Porto” ou “Portos” qui va nous ...

Lire la suite...

Deuxième arrestation de Lamine Kamara en juillet 71 et transfèrement du Camp Boiro au camp Soundiata Keïta de Kankan, puis Kindia

C’est ce qui est terrifiant là-dedans.Vous êtes quatre dans une cellule. On vient retirer quelqu’un. On dit son nom. La personne s’en va. Et plus rien. Donc la peur est présente à chaque instant. On ne s’habitue pas à cette peur-là. C’est seulement à la libération qu’on a su qui avait été exécuté ou non. Et pour ceux qui mourraient, à l’époque, même les familles n’étaient pas infor-mées. On ne délivrait aucun certi cat de décès. Trente-cinq ans plus tard, il y a des familles quin’ont toujours pas fait leur deuil.

Lire la suite...

La France pourra-t-elle se doter d’un cadre légal permettant la restitution des “biens mal acquis”

Les ONG soulignent notamment la reprise par le rapport des parlementaires des principes de transparence, redevabilité, solidarité, intégrité et efficacité. Ces cinq principes sont le gage d’une restitution responsable des avoirs détournés. Les ONG insistent notamment sur la nécessité d’impliquer la société civile, en France et dans le pays d’origine, tout au long du processus de restitution. Elles rappellent également la nécessité d’une traçabilité des avoirs, depuis leur confiscation jusqu’à leur affectation finale dans le pays d’origine.

Lire la suite...

Quand l’ONG Pottal-Fii-Bhantal remonte les bretelles à Mme Fatou Bensouda Procureure générale de la cour pénale internationale

Mme Fatou Bensouda en fidèle serviteur d'un régime dictatorial. Source: justiceinfo.net

Selon vos propres mots, la CPI suit de près la situation de chaos qui règne en Guinée, avec la tentative de coup d’état constitutionnelle de Mr. Alpha Condé. Tous les dangers sur lesquels on n’a cessé d’attirer votre attention pendant dix ans sont en train de se matérialiser en Guinée : violences ethniques, assassinats gratuits de citoyens innocents sur un fond de corruption à grande échelle, d’exploitation prédatrice des ressources naturelles à des fins de guerre larvée contre toute tentative de démocratisation du pays. 

Lire la suite...

Au Mozambique, la victoire électorale du Frelimo rejetée par l’opposition

Filipe Nyusi lors de la campagne électorale de 2014. Photo: Wikimedia Commons CC BY-SA 2.0

Alors que les missions d'observateurs africaines trouvent que tout s'est bien passé, voici ce que la mission de l'Union européenne en pensent: De nombreux membres de l’opposition, qu’ils soient des agents du scrutin, des agents électoraux nommés par un parti ou des fonctionnaires électoraux nommés par le parti, qui ont soulevé des réclamations ont été considérés par les autorités comme perturbant le processus électoral et la police a été appelée pour les faire expulser ou arrêter. Lorsque la police était impliquée dans l'expulsion d'agents de partis, c'était parfois avec violence.

Lire la suite...

60.000 jeunes réfugiés et migrants arrivés en Italie manquent de soutien, déplorent les Nations Unies

Photo : © UNICEF/Stefano De Luigi Omar (17 ans), à l'extrême droite au deuxième rang, et d'autres garçons migrants non accompagnés dans une église abandonnée en Sicile, Italie. La plupart d'entre eux ont été transférés sans choix dans ce petit village.

Le nouveau rapport décrit les facteurs qui entravent la transition des jeunes réfugiés et des migrants vers l'âge adulte. Il s'agit notamment de la lenteur et de la complexité des procédures d'obtention de documents juridiques, de la discrimination et du racisme, de la difficulté d'accéder à l'éducation et à la formation et de trouver un emploi, de surmonter les traumatismes émotionnels ainsi que le risque de violence, notamment pour les filles.

Lire la suite...
Curabitur Praesent dictum amet, et, pulvinar mattis ut consectetur ipsum vulputate,
Distributed by Agence web kindy