Accueil » Non classé

Non classé

Novembre 1970: Les souffrances de Djènè Konaté

Suite à l’agression du 22 novembre 1970, Kindo Touré rentre chez lui et nous décrit les conditions dans lesquelles il a retrouvé sa femme. Le récit est important parce que c’est celui de plusieurs familles des victimes. Il illustre aussi les tares des familles polygames et le sens de l’isolement dans lequel les proches des victimes vivent. Il faut aussi ...

Lire la suite...

Premiers massacres et sacrifices humains attribués à Sékou Touré et son pouvoir

Lorsqu’on parle des crimes de Sékou Touré et de son régime, souvent on ne pense qu’aux différents camps de concentration érigés dans tout le pays. Mais ses crimes ont commencé plus tôt. Le Lieutenant-colonel Camara Kaba 41 nous livre des témoignages horribles sur le personnage de Sékou Touré et son régime, dans son oeuvre Dans la Guinée de Sékou Touré : cela ...

Lire la suite...

Le mécanisme infernal de Sékou Touré contre Alassane Diop et d’autres hauts cadres

Ahmed Sékou Touré, premier président et fossoyeur de l'espoir des guinéens de sortir de la pauvreté à cause de sa demagogie et des nombreux crimes qu'il a commis contre son peuple

Après l’attaque contre la Guinée le 22 novembre 1970, il y a eu des arrestations et exécutions dans tout le pays et dans toutes les couches sociales. Sékou Touré a érigé toutes les structures du parti et l’Assemblée nationale en tribunaux dits révolutionnaires. Soumis à des tortures, les accusés n’avaient droit qu’à dire ce que leurs geôliers voulaient entendre. Ils étaient obligés de ...

Lire la suite...

Cruauté, rapacité et discours soporifiques au nom de la révolution dE Sékou Touré

J’ai le plaisir de vous présenter un autre article de mon frère Bah Mamadou Lamine, grand reporter au Lynx de Conakry. Il a aussi été chef d’un projet de l’Organisation guinéenne de défense des droits de l’homme et du citoyen, financé par l’Allemagne, sur la prévention des conflits. Quelques jours après l’arrestation de notre père, la milice populaire est venue le ...

Lire la suite...

Sacrifices humains et violences conjugales chez Sékou Touré

Tout le monde sait que les grands dignitaires du régime accomplissent des sacrifices humains à l'intérieur du pays pour s'assurer santé, bonheur et postes plus élevés. Certains, même, ne craignent pas de tuer des membres de leur famille quand ces derniers sont malades ou bien pauvres. Lorsque de tels actes sont découverts, les coupables sont passés en jugement.

Lire la suite...

Guinée: L’inoubliable horreur de ces sacrifices humains du 18 octobre 1971

Notre soeur Hadja Hadia qui faisait partie du groupes des membres de l’Association des victimes du Camp Boiro qui, en 2011 avait visité les lieux où le régime de Sékou Touré pratiquait ses macabres sacrifices humains, nous livre ici un récit émouvant qu’elle a écrit à l’occasion du 40ème anniversaire de cette barbarie. Cette année nous commémorons le 48ème anniversaire de cette barbarie ...

Lire la suite...

Qui était Barry Ibrahima dit Barry III (1923-1971)?

Barry III, un grand patriote trahi et exécuté par le tyran Sékou Touré

Au moment où les guinéens célèbrent la 61ème année de l’indépendance de leur pays, je voudrais partager avec vous le souvenir d’un des pères de la nation indignement accusé de trahison et exécuté par le tyran Sékou Touré, Barry III. Au moment où les mensonges de l’état guinéen semblent aboutir à la réhabilitation du tyran et couvrir d’une épaisse couverture de mensonges ...

Lire la suite...

Mahmoud Bah Construire la Guinée après Sékou Touré

Dans ce chapitre de son livre Construire la Guinée après Sékou Touré, Mahmoud Bah nous décrit comment le regime du tyran Sékou Touré a monté de toutes pièces le complot des enseignants, partant de la dénonciation de leur syndicat de la decomposition de l’état guinéen en à peine 3 ans d’indépendance.  Les populations ont répondu massivement à la mobilisation pour “l’investissement humain”. Elles ...

Lire la suite...

Guinée: Le 27 aout 1977, la “révolution” secouée par la révolte des femmes

  Je vous propose à nouveau ce billet qui fut publié en 2013 sur mon premier blog. A la mémoire des nombreuses victimes innocentes de la répression contre la révolte des femmes de 1977, je vais publier aujourd’hui un billet extrait du livre du Professeur Ibrahima Kaké, agrégé d’histoire, disparu en 1994 qui a contribué à faire connaitre un peu plus ...

Lire la suite...
neque. efficitur. id at accumsan dolor consectetur commodo quis, odio
Distributed by Agence web kindy