Accueil » Non classé

Non classé

Quelques formes de trahison et d’arrestations de Sékou Touré, au nom de sa révolution assoiffée de sang

Pour le doyen Alpha Abdoulaye Diallo ‘Portos’ dans son livre La vérité du ministre. Dix ans dans les geôles de Sékou Touré, après l’agression de novembre 1971, le premier Président guinéen avait adopté cette devise des dictateurs “Qu’ils me haïssent, pourvu qu’ils me craignent”. Dans le texte qui suit, l’auteur dévoile la perfidie du dictateur dans l’arrestation de ses victimes. Je le publie aujourd’hui ...

Lire la suite...

Lettre de Petit Barry à Mme Touré Sékou Sadibou, une française veuve d’un compagnon de cellule

C’est par devoir de mémoire, mais surtout à cause de son caractère pathétique que j’ai décidé de publier la lettre ci-dessous de Mamadou Barry dit Petit Barry, adressée à madame Touré Sékou Sadibou, une Française dont le mari a été son compagnon de cellule avant avant qu’il ne soit fusillé le 18 octobre 1971. Elle est extraite du livre de Alsény René ...

Lire la suite...

Manthia Diawara “Entre admiration et honte pour Sékou Touré”

Dans En quête d’Afrique, Manthia Diawara, éminent professeur malien de littérature et de cinéma à l’université de New York, raconte son retour au pays de sa naissance et de son enfance, la Guinée, dont ses parents et lui furent expulsés en 1964. L’occasion de livrer ses réflexions éclairées sur l’Afrique d’aujourd’hui dans un livre paru en anglais et un documentaire ...

Lire la suite...

Le 7 juillet 1994, l’Afrique perdait un de ses plus grands historiens, le Prof. Ibrahima Baba Kaké

Le Prof. Ibrahima Baba Kaké est à gauche. Il fut condamné à mort par contumace en 1971. Décédé en 1994 à Paris.

L’horloge du temps, cette horloge qu’Ibrahima si ponctuel connaissait bien, sonne cette année le dixième anniversaire de sa disparition. Ses collègues, ses amis et les nombreux auditeurs de ce vulgarisateur hors pair de l’histoire africaine ne l’ont pas oublié Le voici à la porte du studio de RFI, ce mercredi, jour d’enregistrement de l’émission « Mémoire d’un Continent ». Costume ...

Lire la suite...

Me Aminata Barry, Notaire, parle de son livre ‘’Le Tourbillon ‘’ fille de Barry Diawadou

Aminata BARRY, fille de Barry Diawadou, auteure... par kbarrie

Après un autre faux procès instruit par Mamadi Keita et Fadiala Keita, de hauts cadres furent contraints de nuit à creuser leur tombe avant d’être mitraillés par le peloton d’assassins dirigé par Siaka Touré, lui-même agissant sur ordres de Sékou Touré. À l’occasion du 48ème anniversaire de ces tragiques évènements, konakryexpress.org reprend une interview que Me Aminata Barry, Notaire, auteure de ...

Lire la suite...

Keita Fodéba, d’ambassadeur de la culture guinéenne à sa tragique fin le 26 mai 1969

 Le régime criminel de Sékou Touré ne tenant pas d’archives fiables, les familles souvent ne connaissent pas même la date de la mort de ses victimes. C’est par le recoupement des témoignages de différentes victimes ou de manière fortuite qu’on arrive à définir la date probable du décès de nos martyrs. Pour Keita Fodéba, on trouve plusieurs dates, mais la plus ...

Lire la suite...

Mon amour pour l’Afrique est intégral mais si je rentrais au Mali, on le détruirait

 Voici la deuxième partie de l’interview que le Prof. Manthia Diawara a accordée au journaliste de Radio France internationale Christophe Champin. Expulsée de Guinée, mais sans avoir connu les affres du Camp Boiro, la famille de celui qui est devenu aujourd’hui le Prof. Manthia Diawara après plusieurs jours de voyage par bateau, arrive à Bamako.  RFI : En 1962, vous arrivez au Mali ...

Lire la suite...

Manthia Diawara: “Je ne vois pas ce qu’il y a à célébrer quand, dans mon village, les gens meurent toujours du choléra”

Je ne vois pas ce qu’il y a à célébrer quand, dans mon village, les gens meurent toujours du choléra. Source: RFI

Cette interview a été recueillie par Christophe Champin pour RFI, à l’occasion de la sortie de son livre En quête de l’identité africaine. Il m’a paru utile de la reprendre parce que le Prof. Manthia Diawara qui est d’origine malienne, mais a passé son enfance dans notre pays. Il raconte l’espoir que l’indépendance guinéenne avait suscité en chaque jeune africain avant les dérives dictatoriales, ...

Lire la suite...

Mamadou Barry dit petit Barry, ancien directeur du Bureau de presse de Sékou Touré parle

Lorsqu'on lisait à la radio guinéenne les éditoriaux du doyen Petit, tout le monde devait s'arrêter, quoiqu'il fasse, pour l'écouter.

Mamadou Barry dit petit Barry, ancien directeur du Bureau de presse de la présidence de la République, aborde dans cette deuxième partie de l’entretien qu’il nous a accordé, les conditions de détention des prisonniers sous le régime défunt, l’agression du 22 novembre et le rôle de Ismaël Touré dans la gestion des affaires de l’Etat… Propos recueillis par Mamadou Dian ...

Lire la suite...

Rafael Braga Vieira et la justice brésilienne, symbole du racisme institutionnalisé et de la pauvreté criminalisée

Une bannière lors d'une manifestation de soutien à Rafael Braga Vieira en 2014. Photo: Mídia Ninja / Flickr, CC-BY-NC-SA 2.0

Rafael Braga Vieira a été condamné à cinq ans de prison après son arrestation par la police lors d’une grande manifestation tenue à Rio de Janeiro le 20 juin 2013. À peine âgé de 25 ans, le jeune homme était sans abri et récupérait des matières recyclables pour survivre. Il avait soutenu ignorer complètement qu’une manifestation avait lieu. Lorsque la ...

Lire la suite...
Distributed by name369.com