Accueil » Sékou Touré

Sékou Touré

Le message de Diallo Telli. Première partie: Le parti unique, d’après Amadou Diallo

Feu El Hadj Boubacar Telli Diallo 1925-1977 aurait donné à Amadou Diallo la mission de faire connaître ce qu’ont été ses dernières réflexions sur la situation de la Guinée, sur la dictature qu’y exerce Sékou Touré, sur son action à lui, Diallo Telli, sur ses derniers instants. Selon l’auteur ce texte est attribuable à El Hadj Diallo Telli plus qu’à la lettre, pour le contenu, ...

Lire la suite...

“Quand M. Sékou Touré veut se débarrasser d’un de ses ennemis ou de ses cadres génants, il utilise toutes sortes de subterfuges”.

Dans ce billet tiré de son livre Unique Survivant du “Complot Kaman-Fodéba” Kindo Touré décrit les mécanismes infernaux de fabrication de faux complots menant à l’arrestation de pauvres gens innocents. Ce livre également est disponible en entier et gratuitement sur le site campboiro.org pour ceux qui voudraient en savoir plus. Quand M. Sékou Touré veut se débarrasser d’un de ses ...

Lire la suite...

HALIMATOU CAMARA, LA SOIF DE JUSTICE EN HÉRITAGE FLORENCE MORICE, JOURNALISTE, RFI

Le billet que je vous propose aujourd’hui est extrait du livre Mémoire collective: Une histoire plurielle des violences politiques en Guinée, produit par La Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme (FIDH) et Radio France Internationale. Vous remarquerez que même la petite-fille de feu Tounkara itou Tounkara a des réticences à reconnaitre qu’au temps de la révolution, on n’avait ...

Lire la suite...

Vous avez sans doute été l’un des rares hommes dans le monde, à tout le moins en dehors de l’Afrique, à pleurer Sékou Touré…

Ce billet est extrait de Sékou tel que je l’ai connu par André Lewin, interrogé par Hamid Barrada pour un numéro spécial publié après la disparition du tyran. Peu après la mort de Sékou Touré en mars 1984, le périodique “Jeune Afrique” publiait en juin 1984, dans sa collection “Plus”, un numéro spécial consacré à l’ancien chef d’État de la Guinée, envers lequel l’hebdomadaire ...

Lire la suite...

Réflexions sur le 28 septembre, recueillies sur Facebook

Ce 28 septembre, je ne me suis pas encore remis de la perte de mon ami Tierno Siradio Bah, fondateur entre autre du site du Mémorial campboiro.org. J’ai décidé donc de donner la parole à trois personnes qui se sont exprimées sur leurs pages Facebook respectives. La première réflexion fait partie des nombreuses publications que Mme Fatou Baldé Yansané a partagées ...

Lire la suite...

Déclaration de l’Association des victimes du Camp Boiro en Commémoration des massacres d’août 1977 par le PDG

Il y a 41 ans, durant le mois d’Août de 1977, plusieurs villes de la Guinée furent le théâtre de manifestations spontanées contre la vie chère et la misère économique imposées par le PDG. Ces manifestations entraînèrent une répression féroce qui se solda par la mort de plusieurs centaines de guinéens innocents, avec leurs cortèges d’arrestations arbitraires et de tortures. ...

Lire la suite...

La visite mouvementée à Paris de Siaka Touré, Commandant des camps de la mort de Sékou Touré, à Paris

Extrait du livre de Nadine Bari, Grain de sable. Les combats d’une femme de disparu. Je l’ai repris pour illustrer la duplicité de Siaka Touré et comment qui combat pour le respect des droits humains se trouve souvent seul. La France souvent décriée par le tyran Sékou Touré a finalement joué le jeu que ce dictateur voulait même envers les ressortissantes françaises ...

Lire la suite...

Sékou Touré, sorcellerie et sacrifices humains comme outils du pouvoir

Dans le billet d’aujourd’hui sur la période de la terreur en Guinée, je vais vous fournir des éléments de réflexion sur certains faits que nous aurions voulu ne se soient jamais passés en Guinée: la pratique de la sorcellerie et des sacrifices humains. Pendant toute la période de la dictature, les membres du pouvoir, en premier lieu le Président Ahmed ...

Lire la suite...

Introduction : Itinéraires d’une mémoire meurtrie. Partie 1

Le texte qui suit est la première partie de l’introduction de Florence Morice à une série que Radio France Internationale a consacré au douloureux passé de la Guinée. Soixante ans après l’indépendance, un silence étouffant entoure encore le traumatisme ‎que constitua pour la Guinée la Première République d’Ahmed Sékou Touré. Cette ‎histoire complexe et douloureuse a été peu écrite, encore ...

Lire la suite...
Distributed by Agence web kindy