Accueil » Droits de l'Homme » REFUSONS LE JEU DES PREDATEURS-PYROMANES !

REFUSONS LE JEU DES PREDATEURS-PYROMANES !

 Alerte rouge. Alerte rouge. Alerte rouge. Alerte rouge. Alerte rouge.

Aujourd’hui plus que jamais les Guinéens sont confrontés de façon rapprochée à une menace de guerre civile ou de génocide. Dans un sursaut national, il faudrait que tout le monde se lève et refuse ce que veulent les incendiaires, les pyromanes.

A qui profiterait une confrontation inter ethnique chez nous ? A qui profiterait le crime ?

A ceux qui cherchent à nous diviser : LES DIRIGEANTS ACTUELS DE LA GUINÉE.

Jamais une gouvernance guinéenne n’a été animée par une telle concentration de nuls, de corrompus, d’incapables et de prédateurs. Sur fond de discours haineux vomis par des réseaux sociaux non maîtrisés.  Avec une justice domestiquée et fragilisée qui alimente l’Impunité.

Cette gouvernance fait tout pour opposer Peulh et Malinké. Nous devons  tous nous y opposer.

EN EFFET QUE VOIT-ON DANS LES APPARENCES ?

Notre pays est géré par une ethnie et une Région.

Après ces derniers événements sont intervenus quatre ministres dont : le général Bouréma Condé, Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Malinké,  originaire de Kouroussa, Mr Cheick Sakho, Ministre de la justice, Malinké, originaire de Siguiri et Mr Keira « OTIS », Ministre de la sécurité et de la protection civile, Malinké, originaire de Faranah.

Il en est ainsi de tous les Ministères régaliens : Economie, Défense…

-L’actuel Ministre de la Sécurité est le fils de feu Keira Karim. Nous sommes un ancien pensionnaire du Camp Boiro. Nous ne l’y avons pas connu. Heureusement. Parmi nos codétenus de l’époque, il y en a qui l’avait vu à l’œuvre. A l’évocation de son nom, ils se mettaient à trembler…

Il avait dirigé la police, en tant que ministre. Tout le monde s’accorde à dire qu’il fait partie de ceux qui avaient détruit la police. Lors de son renvoi, ce fut la fête chez les flics d’alors.

Mais Mr Karim s’est surtout illustré dans la liquidation de Fodéba Keita.

Après avoir été arrêté à l’issue du 4 Juillet 1985, il avait été avalé par la même machine à broyer du guinéen qu’il avait contribué à créer. Il avait subi le même type d’interrogatoire qu’il avait fait subir aux comploteurs de Sékou le vampire. Il s’est mis à table et vomi une déposition.

Le maintien d’ordre est piloté par le général Ansoumane Camara, alias Baffoé, Konyanké donc Malinké originaire de Beyla. On vient de le “monter” patron de toutes les polices.

Avec un focus particulier sur les Peulh écartés de tout. On ne les rencontre à gogo que face aux  forces de l’ordre (FDS) pour le fameux, fumeux et mortel “maintien d’ordre”. Au cours des manifs ils sont brutalisés, violés,  massacrés et pillés sans pitié. Depuis que le Grimpeur est là le décompte mortel est sans appel : plus de cent personnes tuées dont plus de 95% de Peulh…  

Les investissements publics au Fouta, zéro absolu.

Avec la complicité des suceurs de chaussettes et autres  mbatoula originaires de ce même Fouta que le Prof s’est coltinés. Des politicards alimentaires prêts à tout y compris à toutes les humiliations pour “manzer”!

VOICI L’APPARENCE TELLE QU’EN ELLE-MÊME.

De celle-ci, les Peulh vont comprendre que les Malinké leur en veulent,  les excluent et les tuent.

Mais nous ne devons pas accepter cette forfaiture.

QUELLE EST LA REALITE ?

La Guinée dirigée par et pour une ethnie et une Région ?

C’est une mortelle manipulation. Sur fond de 2020, on fait tout pour masquer le fait que cette équipe gouvernementale passe son temps à voler, à piller la Guinée. Ils veulent remettre ça en 2020. Pour que durent leurs prédations multiples. Ad vitam aeternam.

 Les preuves et les illustrations ne manquent pas :

– La Haute Guinée est un désert de développement ; bien qu’elle soit la partie de la Guinée disposant du plus grand potentiel hydrique en termes de nappe phréatique et d’eaux de surface, aucune cité de cette région ne dispose d’eau potable et de système d’évacuation des eaux usées !

Tout comme partout ailleurs dans le pays.

-Le Nord-Ouest  de la Basse Guinée est ravagé par des exploitations minières qui se moquent éperdument des populations à qui on ne  refile que pauvreté et poussière ! Sur fond de destruction de l’environnement.

-En Guinée Forestière, on pille systématiquement les ressources ligneuses et foncières. Résultat, les autochtones risquent à terme de devenir des paysans sans terre chez eux.

-La plupart de ceux qui décident pour nous sont des étrangers. Si ça chauffe ils vont ramasser leurs affaires et décamper.

Pendant que les FDS bousillent des jeunes manifestants, l’un des enfants du nouveau patron de la police étudie paisiblement en Belgique !

-La capitale Conakry fourmille d’immeubles que l’on attribue à cette élite administrative et politique. Des bâtiments souvent loués à … l’Etat !

-Parmi cette élite qui nous mal gouverne, de nombreuses personnes sont soupçonnées d’avoir participé à des crimes et autres actes répréhensibles lors des gouvernances précédentes : racisme Peulh de 1976, anciens tortionnaires du Camp Boiro et du 4 Juillet 1985, répression de janvier-février 2007, massacres du 28 Septembre 2009,  pillards, destructeurs des rails et du chemin de fer, etc.

-Depuis l’arrivée du RPG aux affaires, la plupart des Programmes de développement sont aux oubliettes : plan quinquennal 2011-2015, plan de riposte post Ebola, DSRP III.

Quant au Plan national de développement économique et social (PNDES) 2016-2020, il semble avoir disparu des radars.  La misère des Guinéens ne préoccupe nullement nos chefs.

Le PNDES est assis sur quatre piliers. L’un de ces piliers et non des moindres c’est la gouvernance. Depuis l’an 200O, avec le DSRP Intérimaire, on nous chante à hue et à dia que la Guinée n’est pas pauvre, elle est mal gouvernée.  

-L’administration publique est aux abonnés absents, y compris les collectivités locales, ce puissant outil de lutte contre la pauvreté. 

-Dans l’indifférence de ses Chefs, disparition des rares infrastructures publiques dans tout le pays : ponts, pistes…

Cette liste n’est pas exhaustive….

Et, parmi les plus malheureux du pays sont ceux qui,  quoique impliqués dans le jeu, sont honnêtes et attachés  au respect de la loi et partisans de la paix. Ils assistent, impuissants à la quasi destruction de la Nation.

Qu’ils reçoivent nos plus profonds respects.

LE CONTEXTE DES BRUTALITÉS ACTUELLES

–L’extrême fragilité de l’Etat dont les dirigeants sont incapables de faire fonctionner la moindre administration et de rendre le plus banal des services sociaux de base. Cette fragilité de l’Etat est consacrée et constatée par ce même Etat incapable de procéder au plus petit geste pour inverser la tendance.

-Ne se soumettant à aucune loi, quelque fondamentale qu’elle soit, c’est un État qui est totalement incapable de respecter et ses engagements nationaux et ses engagements internationaux : Accords avec les syndicats, accords avec les partis politiques et conventions avec les partenaires techniques et financiers.

Y a t il meilleure définition de l’état-voyou ?

-Dix  mois après la votation à des élections locales, le processus est toujours constipé. Sur fond de violence et de non respect des engagements pris vis-à-vis de l’opposition.

-Nous sommes en pleine réforme du secteur de la sécurité. A en juger par le comportement des agents dans le maintien d’ordre, ces événements sont une évaluation en direct de ce projet.

                                                                                          BAH MAMADOU LAMINE

 

À propos konakryexpress

Je revendique le titre de premier clandestin à entrer en Italie, le jour où la mort de Che Guevara a été annoncée. Mais comme ce serait long de tout décrire, je vous invite à lire cette interview accordée à un blogger et militant pour les droits humains qui retrace mon parcours dans la vie. Elle est vieille de bientôt 4 ans, mais entretemps il n'y a pas eu beaucoup de changement: https://fr.globalvoices.org/2013/05/20/146487/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Distributed by Agence web kindy