Accueil » Non classé » Enfin des nouvelles encourageantes de Conakry!

Enfin des nouvelles encourageantes de Conakry!

Ce 23 décembre, l’armée et son CNND fêtait le premier anniversaire de la prise de pouvoir en Guinée. C’était un jour férié, mais la diplomatie ne s’est pas reposée. Sur le plan international, la France a demandé au Conseil de Sécurité de l’ONU d’agir rapidement pour traduire en justice les auteurs des atrocités.

A l’intérieur du pays, il y a eu aussi un discours différent. Le Ministre des affaires étrangères a dénoncé l’initiative de la France, mais le Ministre de la défense et chargé de diriger le pays pendant l’absence du capitaine Dadis Camara, a fait des déclarations encourageantes.

Il a affirmé, selon une dépêche de l’AFP, la volonté de la junte d’aboutir, “le plus tôt possible” à “des élections libres et démocratiques”.

C’est un discours nouveau pour les Guinéens d’entendre le général appeler au “pardon” et à “l’indispensable réconciliation” nationale.

“Mes chers frères d’armes, aujourd’hui, notre préoccupation à tous demeure de conduire le plus tôt possible, et dans la confiance entre les différents acteurs de la paix sociale, (le pays) aux élections, les premières libres et démocratiques de notre histoire”, a assuré le général, devant les militaires rassemblés au camp Alpha Yaya Diallo, siège de la junte.

“Telle est la préoccupation exprimée par les Guinéens, telle sera notre mission, rien ni personne (…) ne pourra nous distraire ou nous éloigner de cet idéal”, a insisté le général Konaté, ministre de la Défense et dirigeant intérimaire de la junte.

“J’invite les autres, à leur tour, partis politiques, syndicats, société civile, la communauté internationale, à se joindre à nous pour déterminer ce que nous voulons pour la Guinée et les Guinéens et le réaliser ensemble”, a-t-il dit.

À propos konakryexpress

Je revendique le titre de premier clandestin à entrer en Italie, le jour où la mort de Che Guevara a été annoncée. Mais comme ce serait long de tout décrire, je vous invite à lire cette interview accordée à un blogger et militant pour les droits humains qui retrace mon parcours dans la vie: https://fr.globalvoices.org/2013/05/20/146487/

2 plusieurs commentaires

  1. Ils nous ont trop souvent abreuvés de paroles. Konaté sera jugé à ses actes.

  2. Mais il est plus facile de parler avec quelqu’un qui écoute! Alors que Dadis parlait et ce sont les autres qui subissaient sa diarrhée verbale sans tete ni queue.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. lectus mattis efficitur. risus fringilla Aliquam
Distributed by Agence web kindy