Accueil » Non classé » Afrique sub-saharienne: La diffusion de la téléphonie mobile

Afrique sub-saharienne: La diffusion de la téléphonie mobile

Le site gallup.com a publié une enquête de Bob Tortora et Magali Rheault sur la pénétration de la téléphonie mobile dans 17 pays d’Afrique sub-saharienne. Il en résulte que le possesseur moyen d’un téléphone portable est plus souvent un homme, lettré vivant dans une ville. Je suis tenté d’ajouter que ce possesseur a plus de chance de vivre dans un pays anglophone que francophone. C’est en Afrique du sud, au Nigeria, Botswana et Ghana que l’on trouve les taux de pénétration les plus élevés. Parmi les 10 premiers pays inclus dans l’enquete il n’y a que le Sénégal et le Cameroun qui sont francophones; ce dernier étant d’ailleurs bilingue.

Staint Gabriel protège nos portables, photo faite

à Nice le 24 septembre 2011 par abkodo2

l’ensemble des pays considérés, 57 pour cent  de la population adulte possédaient un portable en 2010, c’est-à-dire 151 millions de personnes. Le possesseur de téléphone portable dans les 17 pays est mâle dans 62 pour cent de l’ensemble de la population masculine contre 52 pour cent parmi les femmes. Tandis que dans la distribution par groupe d’âge ce sont les personnes âgées de 19 à 29 ans qui forment le plus grand nombre de propriétaires de portables avec 63 pour cent, suivies de celles dont l’âge se situe entre le groupe de 30 à 45 ans, avec 60 pour cent. Dans l’ensemble des pays de l’enquête, 51 pour cent des personnes du groupe d’âge de plus de 46 ans ont répondu qu’elles possédaient un portable, taux qui tombe à 40 pour cent parmi les jeunes de 15 à 18 ans.

Les différences entre un pays et un autre varient énormément car si en Afrique du sud ce pourcentage atteint le chiffre de 84, en république centrafricaine il arrive à peine à 16.

C’est en Afrique selon une citation de la CNUCED que le téléphone mobile a connu la croissance la plus élevée du monde depuis 2003.

À propos konakryexpress

Je revendique le titre de premier clandestin à entrer en Italie, le jour où la mort de Che Guevara a été annoncée. Mais comme ce serait long de tout décrire, je vous invite à lire cette interview accordée à un blogger et militant pour les droits humains qui retrace mon parcours dans la vie: https://fr.globalvoices.org/2013/05/20/146487/

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Phasellus Sed adipiscing nec ipsum tristique libero risus
Distributed by Agence web kindy