Accueil » Camp Boiro (page 11)

Camp Boiro

Les femmes à Sékou Touré: “Vingt ans de crimes, c’est assez!”, c’était il y a 40 ans

Les femmes de Fria célébrant la révolte des femmes de Guinée en 1977. Source: http://friainfo.over-blog.com/article-35431940.html

Les femmes de Guinée sont spéciales. Chaque fois que le pays se trouve dans une situation difficile, ce sont elles qui se sont levées pour y faire savoir face, aujourd’hui contre le virus d’Ebola, hier contre les colons et ensuite contre la dictature de Sékou Touré. Aujourd’hui dans les foyers et les hôpitaux ce sont elles qui poussent le sacrifice jusqu’à ...

Lire la suite...

Les prémisses de l’invitation du tyran Sékou Touré à Jacques Foccart de visiter Conakry

Quelque temps avant sa mort le machiavélique Sékou Touré qui voyait en Jacques Foccart la source de tous ses échecs a invité son pire ennemi à Conakry c’est ce que révèle l’ami personnel du tyran et ancien ambassadeur de France en Guinée, André Lewin, “Jacques Foccart et Ahmed Sékou Touré“, Les Cahiers du Centre de Recherches Historiques [En ligne], 30 | 2002, mis ...

Lire la suite...

La déclaration de guerre de Sékou Touré aux peuls: citations et analyses des propos de la honte, de Issirou Bah

Extraits et analyses des discours de la honte contre les peuls de Guinée prononcés les 6,21 et 27 Août 1976 par Sékou Touré   Emission -radio Gandal du 20 Juillet 2017 – Analyse des discours anti-peul de 1976 Introduction Il y a de cela 41 ans, les 6, 21 et 27 Août 1976, Sékou Touré fit trois discours qu’il intitula ”la Situation Particulière du Foutah”. ...

Lire la suite...

Pascal Tolno : enseignant, écrivain et politicien

Charles Pascal Tolno (1943-2017) reçu en audience par Général Lansana Conté (photo non-datée et sans-lieu)

Charles Pascal Tolno est mort aujourd’hui dans une clinique de Limoge, en France. Il avait 74 ans. Le défunt appartient à la  promotion Lénine, 1967, la première de l’université guinéenne. Ce fut l’année de mon second baccalauréat et de mon admission à la Faculté des sciences sociales d’une institution qui s’appelait alors Institut Polytechnique de Conakry, tout court. En 1968, ...

Lire la suite...

Me Aminata Barry, Notaire, parle de son livre ‘’Le Tourbillon ‘’ fille de Barry Diawadou

Aminata BARRY, fille de Barry Diawadou, auteure... par kbarrie

Après un autre faux procès instruit par Mamadi Keita et Fadiala Keita, de hauts cadres furent contraints de nuit à creuser leur tombe avant d’être mitraillés par le peloton d’assassins dirigé par Siaka Touré, lui-même agissant sur ordres de Sékou Touré. À l’occasion du 48ème anniversaire de ces tragiques évènements, konakryexpress.org reprend une interview que Me Aminata Barry, Notaire, auteure de ...

Lire la suite...

Keita Fodéba, d’ambassadeur de la culture guinéenne à sa tragique fin le 26 mai 1969

 Le régime criminel de Sékou Touré ne tenant pas d’archives fiables, les familles souvent ne connaissent pas même la date de la mort de ses victimes. C’est par le recoupement des témoignages de différentes victimes ou de manière fortuite qu’on arrive à définir la date probable du décès de nos martyrs. Pour Keita Fodéba, on trouve plusieurs dates, mais la plus ...

Lire la suite...

Journée de l’UA, 25 mai 1963-25 mai 2017: Déclaration de l’Association des victimes du Camp Boiro (AVCB)

À l’occasion de la journée mondiale de l’Afrique célébrée le 25 mai depuis 1963,  jour anniversaire de la signature des accords instituant l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine), devenue Union africaine (UA) en 2002, l’Association des victimes du Camp Boiro a publié la déclaration ci-dessous, signée de son Président Sidiki Keita, fils du célèbre Keita Fodéba, mort au Camp Boiro victime de la dictature de Sékou Touré.  Ce 25 Mai ...

Lire la suite...

Mon amour pour l’Afrique est intégral mais si je rentrais au Mali, on le détruirait

 Voici la deuxième partie de l’interview que le Prof. Manthia Diawara a accordée au journaliste de Radio France internationale Christophe Champin. Expulsée de Guinée, mais sans avoir connu les affres du Camp Boiro, la famille de celui qui est devenu aujourd’hui le Prof. Manthia Diawara après plusieurs jours de voyage par bateau, arrive à Bamako.  RFI : En 1962, vous arrivez au Mali ...

Lire la suite...

Manthia Diawara: “Je ne vois pas ce qu’il y a à célébrer quand, dans mon village, les gens meurent toujours du choléra”

Je ne vois pas ce qu’il y a à célébrer quand, dans mon village, les gens meurent toujours du choléra. Source: RFI

Cette interview a été recueillie par Christophe Champin pour RFI, à l’occasion de la sortie de son livre En quête de l’identité africaine. Il m’a paru utile de la reprendre parce que le Prof. Manthia Diawara qui est d’origine malienne, mais a passé son enfance dans notre pays. Il raconte l’espoir que l’indépendance guinéenne avait suscité en chaque jeune africain avant les dérives dictatoriales, ...

Lire la suite...

Mamadou Barry dit petit Barry, ancien directeur du Bureau de presse de Sékou Touré parle

Lorsqu'on lisait à la radio guinéenne les éditoriaux du doyen Petit, tout le monde devait s'arrêter, quoiqu'il fasse, pour l'écouter.

Mamadou Barry dit petit Barry, ancien directeur du Bureau de presse de la présidence de la République, aborde dans cette deuxième partie de l’entretien qu’il nous a accordé, les conditions de détention des prisonniers sous le régime défunt, l’agression du 22 novembre et le rôle de Ismaël Touré dans la gestion des affaires de l’Etat… Propos recueillis par Mamadou Dian ...

Lire la suite...
leo Nullam elementum diam dolor Lorem
Distributed by Agence web kindy