Accueil » Camp Boiro (page 10)

Camp Boiro

Mon amour pour l’Afrique est intégral mais si je rentrais au Mali, on le détruirait

 Voici la deuxième partie de l’interview que le Prof. Manthia Diawara a accordée au journaliste de Radio France internationale Christophe Champin. Expulsée de Guinée, mais sans avoir connu les affres du Camp Boiro, la famille de celui qui est devenu aujourd’hui le Prof. Manthia Diawara après plusieurs jours de voyage par bateau, arrive à Bamako.  RFI : En 1962, vous arrivez au Mali ...

Lire la suite...

Manthia Diawara: “Je ne vois pas ce qu’il y a à célébrer quand, dans mon village, les gens meurent toujours du choléra”

Je ne vois pas ce qu’il y a à célébrer quand, dans mon village, les gens meurent toujours du choléra. Source: RFI

Cette interview a été recueillie par Christophe Champin pour RFI, à l’occasion de la sortie de son livre En quête de l’identité africaine. Il m’a paru utile de la reprendre parce que le Prof. Manthia Diawara qui est d’origine malienne, mais a passé son enfance dans notre pays. Il raconte l’espoir que l’indépendance guinéenne avait suscité en chaque jeune africain avant les dérives dictatoriales, ...

Lire la suite...

Mamadou Barry dit petit Barry, ancien directeur du Bureau de presse de Sékou Touré parle

Lorsqu'on lisait à la radio guinéenne les éditoriaux du doyen Petit, tout le monde devait s'arrêter, quoiqu'il fasse, pour l'écouter.

Mamadou Barry dit petit Barry, ancien directeur du Bureau de presse de la présidence de la République, aborde dans cette deuxième partie de l’entretien qu’il nous a accordé, les conditions de détention des prisonniers sous le régime défunt, l’agression du 22 novembre et le rôle de Ismaël Touré dans la gestion des affaires de l’Etat… Propos recueillis par Mamadou Dian ...

Lire la suite...

Guinée: vers la création d’une Commission Vérité, Justice et Réconciliation

 Un atelier national regroupant des représentants des pouvoirs publics et de la société civile vient de valider, à Conakry, l’avant-projet de loi portant création d’une Commission Vérité, Justice et Réconciliation en Guinée. C’est le résultat des recommandations formulées par la Commission provisoire de réconciliation nationale (CPRN) après 5 années de larges consultations. En ouvrant les travaux de l’atelier le 12 ...

Lire la suite...

Sékou Touré était-il le petit-fils de l’Almamy Samory Touré? Voici la réponse de l’éminent historien Ibrahima Baba Kaké

Samory: Serait-il le grand-père de Sékou Touré?

En 1987, soit 3 ans après la mort du tyran Sékou Touré, l’historien et professeur guinéen, Ibrahima Baba Kaké écrivait le livre Sékou Touré : Le Héros et le Tyran. Il y a des divergences sur les liens réels unissant Sékou Touré à l’empereur mandingue Samory Touré. Mais la thèse du Professeur Ibrahima Baba Kaké semble la plus crédible, d’abord à cause du ...

Lire la suite...

Il y a 33 ans mourait le tyran Sékou Touré, mais ces questions restent sans réponses

Aujourd’hui 3 avril 2017, cela fait 33 années depuis la fin du régime sanguinaire de Sékou Touré qui a fait des milliers de morts dans toutes les couches de la population guinéenne de 1958 à 1984. Les guinéens continuent à se poser les mêmes questions pour comprendre la folie meurtrière qui animait Sékou Touré, pour comprendre comment ce brillant homme politique ...

Lire la suite...

Les derniers jours de Sékou Touré, selon son ami André Lewin, ambassadeur de France

Dans le Chapitre 89. — 26 mars 1984. La mort américaine de son monumentale oeuvre Ahmed Sékou Touré (1922-1984) Président de la Guinée de 1958 à 1984, M.André Lewin décrit les derniers jours du tyran. Cet ambassadeur qui fut l’artisan de la réconciliation entre son pays, la France et la Guinée a été un ami personnel de notre premier président et ancien ambassadeur ...

Lire la suite...

Les premiers crimes de Sékou Touré, ce fut quelques mois seulement après l’indépendance

Sékou Touré, son règne fut un long fleuve de sang et de feu. Source a133.idata.over-blog.com

La source de l’image est a133.idata.over-blog.com Dans quelques jours, 33 ans se seront écoulés depuis la mort de Sékou Touré. Jusqu’à présent, il n’y a eu aucune tentative de faire la vérité sur ses crimes contre le peuple de Guinée. Au contraire tous les tenants du pouvoir qui se sont succédés à la tête de la Guinée ont exploité l’aura qu’il ...

Lire la suite...

Guinée: Mara Fanta, ou la tragédie d’une héroïne méconnue, martyrisée par le P.D.G.

Ne prenez pas leur sourire pour de la faiblesse. Lorsqu'elles se fâchent rien n'arrêtent la femme guinéenne. Source photo: guinee7.com

J’ai le plaisir de partager avec vous cette intervention du Dr. Abdoul BALDÉ, pharmacien, publiée le 4 janvier 2017 sur le site gbassikolo.com. L’histoire de Mme Mara Fanta vient compléter les nombreux autres témoignages sur le courage de ces femmes qui ont été soumises aux pires humiliations et tortures par le régime tortionnaire de Sékou Touré.   J’arrive à la fin de la publication des ...

Lire la suite...

Mme Jeanne Martin Cissé, l’histoire retiendra de vous ces propos aussi

Mme Jeanne Martin Cissé, première femme à présider le Conseil de sécurité de l'ONU. Source unwomen.org

Qu’on ne l’aime ou pas, on ne peut nier que Mme Jeanne Martin Cissé, disparue hier à l’âge de 91a été une figure marquante de l’histoire guinéenne et africaine. Mais, elle fait partie aussi de ceux qui ont contribué à enfoncer la Guinée dans les difficultés que notre peuple connait depuis l’indépendance. C’est une malédiction qui a fait que sous Sékou Touré la ...

Lire la suite...
Distributed by Agence web kindy