Accueil » Gouvernance (page 4)

Gouvernance

Comment l’essence de la culture Kpèlè fut détruite ?

Photo empruntée au site Kpèlè Culture.

Le 25 novembre, l’historien et webdocumentaliste guinéen Paul Théa a publié sur sa page Facebook un commentaire sur la culture kpèlè qui a retenu mon attention.  M. Paul Théa est l’un des plus grands experts de notre temps pour la Traite Négrière au Rio Pongo et au Nunez. Etant donné le peu d’écrits disponibles sur nos cultures, il serait utile que ceux qui ...

Lire la suite...

Le “Carnaval”, soit pendaisons publiques avec exposition des corps des suppliciés, le tout dans une atmosphère d’hallucination collective

Quatre-vingt-onze condamnations à mort dont trente-trois par contumace, soixante-huit condamnations aux travaux forcés à perpétuité, des pendaisons publiques avec exposition des corps des suppliciés, le tout dans une atmosphère d'hallucination collective baptisée "carnaval" par le régime. Tels sont les chiffres officiels et le climat du "procès" qui s'est déroulé à Conakry en janvier 1971. Une date éclaboussée de sang. Comme tant d'autres, avant et après. Le vent de folie né dès le premier "complot"continue de souffler, plus violent que jamais. C'est l'exacerbation de la terreur, de la cruauté mentale depuis longtemps devenue argument politique.

Lire la suite...

Éthiopie : non aux discours haineux, pas à la liberté d’expression

Alors que l'espace politique s'est ouvert, les cas de discours haineux et de désinformation ont augmenté. La récente vague de violences ethniques et religieuses qui a eu lieu dans certaines régions d'Éthiopie a provoqué la mort de centaines de personnes, dans un pays tendu et fragmenté. M. Fisseha Tekle d'Amnesty International suggère aux organisations gouvernementales et non gouvernementales (ONG) de s'attaquer aux causes profondes de l'hostilité et des inégalités entre les groupes avant de passer à la législation.

Lire la suite...

La Gambie face au cauchemar de la chasse aux sorcières sous l’ancien régime

Les sorciers et sorcières présumé.e.s ont été détenu.e.s jusqu'à cinq jours dans des lieux secrets et ont été forcé.e.s de boire du “Kubehjjaro”, une substance hallucinogène, puis d'avouer leurs sortilèges. Certains ont également été sévèrement battus et dépouillés par leurs ravisseurs. Certains sont morts dans les lieux de détention et d'autres, comme la mère de Dodou Sanyang, ont contracté une longue maladie avant de mourir.

Lire la suite...

La situation sécuritaire au Mali a atteint un seuil critique, avertit un expert de l’ONU

Photo MINUSMA/Gema Cortes/ Des Maliens écoutent des Casques bleus de la MINUSMA lors d'une réunion sur la justice et la réconciliation dans la région de Mopti (photo d'archives).

Depuis 2012, le Mali vit une tragédie qui a provoqué des centaines de morts et contraint des milliers au déplacement intérieur. Devant l’impréparation des forces armées maliennes et les difficultés que rencontrent l’opération militaire française Barkhane, il y a des gens qui critiquent la France et dénoncent même une prétendue collusion de ce pays avec les djihadistes. Naturellement cette accusation reste ...

Lire la suite...

 Alpha-Abdoulaye Diallo présente la vie au Camp Boiro, interview de Hassatou Baldé  pour Guineenews 

Cette interview du Dr. Hassatou Baldé publiée a été publiée sur Guinéenews. le 1er mai 2005. Je vous la propose sur konakryexpress pour ceux qui ne l’auraient pas lue. Etant donné sa longueur, elle paraitra en 3 parties. Voici la première partie. Aujourd’hui Guinéenews reçoit Monsieur Alpha-Abdoulaye Diallo, plus connu sous les pseudonymes de “Porto” ou “Portos” qui va nous ...

Lire la suite...

La France pourra-t-elle se doter d’un cadre légal permettant la restitution des “biens mal acquis”

Les ONG soulignent notamment la reprise par le rapport des parlementaires des principes de transparence, redevabilité, solidarité, intégrité et efficacité. Ces cinq principes sont le gage d’une restitution responsable des avoirs détournés. Les ONG insistent notamment sur la nécessité d’impliquer la société civile, en France et dans le pays d’origine, tout au long du processus de restitution. Elles rappellent également la nécessité d’une traçabilité des avoirs, depuis leur confiscation jusqu’à leur affectation finale dans le pays d’origine.

Lire la suite...

Quand l’ONG Pottal-Fii-Bhantal remonte les bretelles à Mme Fatou Bensouda Procureure générale de la cour pénale internationale

Mme Fatou Bensouda en fidèle serviteur d'un régime dictatorial. Source: justiceinfo.net

Selon vos propres mots, la CPI suit de près la situation de chaos qui règne en Guinée, avec la tentative de coup d’état constitutionnelle de Mr. Alpha Condé. Tous les dangers sur lesquels on n’a cessé d’attirer votre attention pendant dix ans sont en train de se matérialiser en Guinée : violences ethniques, assassinats gratuits de citoyens innocents sur un fond de corruption à grande échelle, d’exploitation prédatrice des ressources naturelles à des fins de guerre larvée contre toute tentative de démocratisation du pays. 

Lire la suite...

Comment un écolier de Dubréka qui a rêvé d’être président … mourra en 1975 au camp Boiro

Les tendances occultes du dictateur guinéen, nous l'avons déjà signalé, se déploient également dans un autre domaine : il semble avoir une prédilection pour les infirmes, les handicapés, les albinos, etc. Bon nombre de ces êtres très particuliers appartiennent à sa police secrète et certains joueront un rôle important dans la vie nationale. C'est ainsi que Bangali, un petit bossu originaire de Faranah, simple planton aux PTT, peut réussir, par des allégations mensongères, à faire destituer le ministre de son département qui avait refusé de lui rendre un service illégal. Si Sékou aime tant les albinos et autres individus bizarres ou anormaux, c'est aussi, dira une rumeur insistante, parce que ceux-ci constituent d'excellentes proies... pour des sacrifices humains.

Lire la suite...
nec accumsan risus felis efficitur. in Aenean consectetur suscipit justo commodo sit
Distributed by Agence web kindy