Accueil » Non classé (page 66)

Non classé

Coampaoré est-il crédible comme médiateur?

Blaise Compaoré nommé facilitateur. Mais peut-on avoir confiance en lui? D’après l’opposition et l’Alliance des Forces vives et de nombreux guinéens, la réponse, c’est un nom catégorique. Hors pour qu’un médiateur soit crédible, il doit jouir de la confiance de toutes les parties en conflit

Lire la suite...

Les violences continuent

Les militaires continuent leurs violations des droits humains des Guinéens. La nuit les check points se multiplient et ce sont autant d’occasions de frapper et de détruire. Selon un message d’un membre de l’AVCB résident à Conakry, “les militaires ne se reconnaissent meme plus entre eux”.

Lire la suite...

DECLARATION SUR LES EVENEMENTS DU 28 SEPTEMBRE 2009

Les conditions difficiles qui prévalent en ce moment à Conakry, n’ont pas permis au Bureau de l’Association des victimes du Camp Boiro (AVCB) de publier ce communiqué: “L’AVCB adresse ses plus sincères et émues condoléances aux familles endeuillées et souhaite un prompt rétablissement aux malheureux blessés de ce lundi noir. Notre slogan « Plus jamais çà ! » prend encore ...

Lire la suite...

Manifestations, deuils et diplomatie

Depuis que les forces armées ont tué plus de 150 personnes au stade du 28 septembre, les guinéens pleurent leurs morts et portent le deuil. Mais, ils ne sont pas prêts à se résigner. Ainsi, une vive échauffourée a-t-elle opposé, encore une autre fois les forces armées et des membres des familles de personnes disparues, dans l’enceinte de la mosquée ...

Lire la suite...

Déclaration du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires de Guinée

J’ai reçu la déclaration suivante de Conakry. Je vous invite à la partager avec moi. DECLARATION Nous, membres du Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires de Guinée (REFAMP-GUINEE), du Réseau des Femmes du Fleuve Mano pour la Paix (REFMAP) ainsi que plusieurs autres organisations féminines, constatons avec un profond regret et amertume l’escalade de violences survenues le lundi 28 ...

Lire la suite...

GUINEA: 'The barbarity we saw cannot be described', a piece by IRIN

http://www.irinnews.org/report.aspx?ReportID=86406 GUINEA: “The barbarity we saw cannot be described” Billboard of Guinea’s junta leader Moussa Dadis Camara in the capital Conakry DAKAR, 2 October 2009 (IRIN) – Guineans strain to find the words to describe the violence they saw on 28 September when soldiers opened fire on demonstrators, stabbing people with bayonets and gang-raping women and girls. Hundreds of Guineans ...

Lire la suite...

L'armée guinéenne: à quoi ça sert!

Un livre qui sort à point nommé chez l’Harmattan: L’ARMÉE GUINÉENNE – Comment et pour quoi faire ? L’auteur est Mamadou Aliou Barry, un ancien officier des armées françaises, docteur en droit et auteur de plusieurs ouvrages sur la sécurité en Afrique, et sa thèse est que la Guinée ne peut s’en sortir que par une réorganisation totale et profonde ...

Lire la suite...

FIFA et CAF priées d'interdire toute manifestation sportive ou artistique au Stade du 28 Septembre

Sur le site du Collectif Guinéen contre le pouvoir militaire: Après les tueries enregistrées au stade du 28 septembre, le lundi dernier, un responsable de la fédération guinéenne de football qui a requis l’anonymat s’est exprimé ce matin (1er octobre) sur les antennes de RFI. Il demande à la FIFA et à la CAF de suspendre le stade du 28 ...

Lire la suite...

Des réfugiés guinéens au Mali

D’après le site malien d’actualité Maliweb, suite aux troubles survenus à Conakry, de nombreux ressortissants Guinéens ont vite fait de traverser la frontière à Kouremalé vers le Mali: Même si l’on ne signale aucun incident à la frontière (Kourémalé) entre les deux pays, l’inquiétude y grandit cependant depuis les graves troubles ayant occasion plusieurs centaines de victimes dont 127 morts ...

Lire la suite...
luctus libero. felis ipsum tempus quis, Aliquam dictum consequat.
Distributed by Agence web kindy