Accueil » Camp Boiro (page 5)

Camp Boiro

Qui était Barry Ibrahima dit Barry III (1923-1971)?

Barry III, un grand patriote trahi et exécuté par le tyran Sékou Touré

Au moment où les guinéens célèbrent la 61ème année de l’indépendance de leur pays, je voudrais partager avec vous le souvenir d’un des pères de la nation indignement accusé de trahison et exécuté par le tyran Sékou Touré, Barry III. Au moment où les mensonges de l’état guinéen semblent aboutir à la réhabilitation du tyran et couvrir d’une épaisse couverture de mensonges ...

Lire la suite...

Mahmoud Bah Construire la Guinée après Sékou Touré

Dans ce chapitre de son livre Construire la Guinée après Sékou Touré, Mahmoud Bah nous décrit comment le regime du tyran Sékou Touré a monté de toutes pièces le complot des enseignants, partant de la dénonciation de leur syndicat de la decomposition de l’état guinéen en à peine 3 ans d’indépendance.  Les populations ont répondu massivement à la mobilisation pour “l’investissement humain”. Elles ...

Lire la suite...

La banalisation des crimes de Sékou Touré par sa fille Aminata Touré, maire de Kaloum

Dans des déclarations à la presse Mme Aminata Touré, fille de Sékou Touré,  a tenté de mettre tous les crimes de son père sur le dos de la France. Dans un communiqué, l’Association des victimes du camp Boiro et des autres camps d’extermination que la Guinée a connus de 1958 à 1984 s’insurge sur cette affirmation et remet les pendules ...

Lire la suite...

Les étrangers au Camp Boiro: Kapet de Bana

Suite au NON des guinéens au referendum du 28 septembre 1958, les les Français quittent la Guinée emportant tout même les stylos à bille et les cartes géographiques. Les intellectuels africains et autres amis progressistes convergent vers le nouvel état. dans le but de l’aider à s’en sortir. Mal leur en pris! En effet nombreux parmi eux finirent au camp ...

Lire la suite...

Sékou Touré luttait-il pour l’indépendance de la Guinée ?

Dans son livre L’itinéraire sanglant, Almamy Fodé Sylla met en doute l’engagement de Sékou Touré pour l’indépendance, jusqu’à la visite du Général de Gaulle à Conakry. C’est poussé par les circonstances qu’il se résolu, malgré lui,  finalement pour cette option. En voici un extrait.   Tous les anciens cadres de la Guinée, les syndicalistes africains, les animateurs et leaders des mouvements et partis ...

Lire la suite...

“Camp Boiro : “L’Auschwitz des Guinéens” dixit Tierno Monénembo

Pourtant, ça pue déjà la dictature et son cortège de complots et d'exécutions sommaires. Des amis haïtiens, les Dejean, pressent le couple de quitter le pays. Mme Dejean qui est d'ailleurs la secrétaire particulière de Sékou Touré n'y va pas par quatre chemins : "La Guinée sera comme Haïti. Ce que j'ai vu à la présidence me le confirme: vous aurez des tontons-macoutes ici." Les Dejean s'en vont aux USA pour échapper à la mort collective qui s'annonce.

Lire la suite...

Voilà comment se conçoit, s’exerce et s’applique la “justice” sous le règne de Sékou Touré

Au bout d'un certain temps, Rossignol est parvenu à une macabre constatation : les détenus africains meurent généralement le samedi. Explication : l'infirmier du camp passe la visite le vendredi ; soit inexpérience, soit ordres reçus, il fait à certains détenus des piqûres mortelles dont ils succombent le lendemain... Presque tous des morts sans jugement, des cadavres non enregistrés dans la macabre comptabilité du régime.

Lire la suite...

Guinée: Le 27 aout 1977, la “révolution” secouée par la révolte des femmes

  Je vous propose à nouveau ce billet qui fut publié en 2013 sur mon premier blog. A la mémoire des nombreuses victimes innocentes de la répression contre la révolte des femmes de 1977, je vais publier aujourd’hui un billet extrait du livre du Professeur Ibrahima Kaké, agrégé d’histoire, disparu en 1994 qui a contribué à faire connaitre un peu plus ...

Lire la suite...

3 août 1971: Une bonne partie des membres du gouvernement enfermée au Camp Boiro

Seize membres du gouvernement sur vingt-quatre ont été arrêtés

Le billet que je vous propose aujourd’hui est extrait du livre Alpha Abdoulaye Diallo dit Portos, La vérité du ministre. Dix ans dans les geôles de Sékou Touré. Dans cette partie de son livre, Portos se pose des questions sur les nombreuses arrestations visant de hautes personnalités et décrit la duplicité et la traitrise dont Sékou Touré était champion. Il ...

Lire la suite...
sem, porta. ut tristique tempus dictum ipsum vulputate, eleifend facilisis suscipit amet,
Distributed by Agence web kindy