Accueil » Non classé » Coampaoré est-il crédible comme médiateur?

Coampaoré est-il crédible comme médiateur?

Blaise Compaoré nommé facilitateur.
Mais peut-on avoir confiance en lui? D’après l’opposition et l’Alliance des Forces vives et de nombreux guinéens, la réponse, c’est un nom catégorique. Hors pour qu’un médiateur soit crédible, il doit jouir de la confiance de toutes les parties en conflit

À propos konakryexpress

Je revendique le titre de premier clandestin à entrer en Italie, le jour où la mort de Che Guevara a été annoncée. Mais comme ce serait long de tout décrire, je vous invite à lire cette interview accordée à un blogger et militant pour les droits humains qui retrace mon parcours dans la vie: https://fr.globalvoices.org/2013/05/20/146487/

3 plusieurs commentaires

  1. Voici le communiqué officiel du Quai D’Orsay sur ce lien: http://3.ly/dT3

  2. Bonjour chers(es) internautes
    ma foi y a pas de raison de douter de la credibilité de SEM Balise COMPAORE, les actes parlent d’eux memes. Bon sang pourquoi chaque fois qu’un Frere Africain essaie de s’elever ou s’eleve on lui trouve des antecedents?? pensez vous mes Freres qu’avec des a priori on peut construire cette Afrique qui nous est tant cher?? reconnaissons que durant ces dernieres années SEM Blaise COMPAORE est a l’epicentre de toutes les actions de mediation a l’echelle internationale(allusion a sa contribution a la liberation des otages par AQMI)de ses inombrables efforts en faveur de la paix.
    Honneur er reconnaissance doivent lui etre rendus

    guindo youssouf
    bamako mali

  3. Cela me fait plaisir que du Mali vous commentiez un billet sur la Guinée, malgré qu’il soit vieux. C’est ainsi que l’on va contribuer à abattre les frontières augmenter la compréhension entre nos pays peuples qui sont les memes dans le cas de la Guinée et du Mali.

    Bien que je reconnaisse que M. Blaise Compaoré ait mené d’une main de maitre la recherche d’une solution pour sortir de la crise guinéenne avec les accords de Ouaga, je dois vous confirmer que je n’aime pas les dictateurs ni ces dirigeants qui se croient immortels, indispensables ni ceux qui sont soupçonnés d’avoir tuer ou fait tuer pour conquerir le pouvoir.

    C’est eux qui constituent les véritables freins de l’Afrique, certains nous laissant meme leurs rejetons les succéder.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dapibus in consectetur Aliquam vel, felis
Distributed by Agence web kindy